Notre Histoire…

Faite de rencontres, de rêves, de passion et d’audace.

Une histoire avant tout familiale

A l’origine de la création du groupe Etchart, il y a Bernard Etchart, fils de Monsieur Arnaud Etchart lui-même artisan et maçon de formation, installé à Irissarry dans les Pyrénées-Atlantiques. Monsieur Bernard Etchart, reprend l’entreprise en 1966 qu’il nomme l’entreprise Bernard Etchart. Il réalise principalement des travaux de maçonneries jusqu’à fonder en 1973, la SA Etchart. La SA Etchart devenue Groupe Etchart poursuit son développement par croissance externe essentiellement et rachète plusieurs sociétés de son secteur, notamment dans les travaux publics.

La particularité de ces entreprises : chacune dispose d’un nom, d’une culture familiale, d’une autonomie et d’un ancrage local fort.

Dans les années 2000, les enfants de Bernard Etchart intègrent la direction du groupe à ses côtés, Peio, Alain et Mayalen Etchart.

Dates clés dans l’histoire du développement du groupe

1973  : Création de la SA Etchart

1978 : Rachat de l’entreprise de canalisation HIRIART implantée à Tarnos (40) et Sare (64)

1981 : Rachat de la Société Basque des carrières (SOBACA)

1982 : Intégration de l’entreprise générale du bâtiment ALZATE située à Hendaye (64)

1986 : Création de la SOBRIM

1988 : Création de l’entreprise MTP à Bayonne (64).

1992 : Reprise de l’entreprise SOUBESTRE à Hossegor (40) / Création de l’entreprise AGUR (64)

1996 : Reprise de l’entreprise CANASOUT à Villenave d’Oron (33)

2000 : Rachat des entreprises Rousset à Toulouse (31) et Fabre Frères à Thuir (66) / Création de CETRAID à Anglet (64)

2002 : Création de RCR à Bayonne (64) et de l’Entreprise Enrobés des Landes à Capbreton (40)

2004 : Pierre et Alain Etchart prennent la direction du groupe

2012  : Rachat de l’entreprise ARRAMBIDE devenue Etchart Energies en 2018.

2016 : Regroupement des entreprises Etchart, Alzate, Baron, et CTBTP pour donner naissance à Etchart Construction

L’autonomie d’un groupe familial à taille humaine

La famille Etchart a toujours poursuivi une stratégie d’autofinancement et d’indépendance financière dans le but de maîtriser la totalité de ses décisions et pérenniser ainsi l’avenir des entreprises. Elle a également veillé à ce que le groupe reste à taille humaine afin de garantir une prise de décision rapide par les dirigeants de filiales, d’assurer une véritable proximité pour leurs clients et un environnement familial pour les équipes.

La taille intermédiaire du groupe permet également la mise en commun de moyens centraux, utiles pour les filières tout comme la possibilité d’offrir un parcours interne diversifié pour ses salariés.

Aujourd’hui encore, les entreprises continuent de se développer en poursuivant leurs axes stratégiques et les fondamentaux transmis par la première génération.